Revue du web
Avec La Tribune
Pour faire face au problème de l'emploi des jeunes et relancer la croissance économique, le gouvernement du Burundi a annoncé son intention de lancer des zones économiques spéciales (ZES). Phillipe Nzobonariba, porte-parole du Gouvernement burundais, affirme que les préparatifs ont suffisamment avancé et que l'initiative permettra également d'attirer des investisseurs, d'accroître les capacités d'exportation et de favoriser l'entrée des devises.
Publicité