Vidéos A la une
Bruno Poncet, du syndicat SUD-rail a défendu jeudi dans les Grandes Gueules la poursuite du mouvement de grève à la SNCF et dénoncé les éléments de langage contre les grévistes parfois accusés de "prendre en otage" les usagers. "J'étais au Bataclan. Quand vous entendes preneur d'otages, je sais ce que c'est", a-t-il confié.
Publicité