Vidéos à la une
Régis Guillermet a témoigné, lundi soir sur BFMTV, tout son soutien à son meilleur ami, Bruno Odos, qui vient d'être présenté à la justice française et écroué. Le pilote a fui la République dominicaine il y a un peu plus d'une semaine dans des conditions rocambolesque. Avec un autre pilote, Pascal Fauret, ils étaient assignés à résidence dans une affaire de trafic de cocaïne et attendaient leur procès en appel. "Bruno n'a rien à faire en prison. Si ces gens-là qui portent l'arme nucléaire trafiquent de la drogue c'est que le pays va vraiment très mal!", a assuré Régis Guillermet.
Vidéos à la une
C'est lui qui a organisé l'exfiltration de Pascal Fauret et Bruno Odos, les deux pilotes accusés par la République Dominicaine de trafic de drogue dans l'affaire dite " Air Cocaïne ". Spécialiste de la sécurité aérienne, Christophe Naudin a raconté en détail le plan minutieusement échafaudé par ses soins pour faire s'évader les deux pilotes français.
Vidéos à la une
Bruno Odos, l'un des deux pilotes qui se sont échappés de République dominicaine, a témoigné mercredi sur BFMTV. L'ancien militaire n'avait pas participé à la conférence de presse organisée mardi par ses avocats en présence de l'autre pilote Pascal Fauret. Bruno Odos s'est voulu combatif: "je n'ai pas peur à partir du moment où je n'ai rien à me reprocher" mais il admet rester "prudent et attentif à tout ce qui se passe ". Le pilote demande que "sa vérité soit entendue" par la justice et il reste persuadé qu'elle servira à l'enquête.
Publicité