Bruno Lemaire; loi Veil