Le "Boss" du Rock'n'Roll est revenu ! Bruce Springsteen, 53 ans, célèbre la grand-messe du rock au Stade de France, après un concert complet à Bercy en octobre 2002. Au programme : une énergie légendaire, des chansons mythiques et des musiciens remarquables... Show devant !

Bruce Springsteen

L'occasion de revisiter l'oeuvre d'un chanteur qui, en plus de trente ans de carrière, de chansons engagées en ballades désenchantées, a dépeint avec acuité et compassion les sombres à-côtés du rêve américain : "Un rêve devient-il un mensonge lorsqu'il ne se réalise pas ?" s'interrogeait-il déjà en 1980 dans "The River".

De ses débuts avec les "Castiles" en 1965 à ce nouvel album, Springsteen a tout connu du succès. Enchaînant les tubes, depuis le splendide "Born to run" en 1975 au caricatural "Born in the USA" en 1984 en passant par "Dancing in the Dark".

Et accumulant les réussites en tant que parolier, de "Because the night" notamment, qui fit la gloire de Patti Smith. Comme les plus hautes récompenses, puisque son plaidoyer pour la tolérance, "The Streets of Philadelphia", reçut l'Oscar de la Meilleure chanson de film en 1994.

Heureusement, la gloire et le temps n'ont pas eu raison de sa fougue et de sa lucidité. Son dernier album, un double "live", en est la preuve. Tant mieux ! A la suite de Springsteen, "nous poserons nos valises là où nous voulons vraiment aller, et nous marcherons dans le soleil".

Plus récemment encore, Springsteen s'est inspiré d'un certain 11 septembre 2001 pour son dernier succès "The Rising", sa meilleur vente au USA depuis "Born in the USA".

Bien campé dans ses bottes de cinquantenaire, "The Boss" est en tournée en Australie quand la crise irakienne commence à tourner au vinaigre. Sans hésitation, il remet alors à son répertoire le titre "War", ancien hymne anti-guerre qu'il jouait déjà avant 1986... histoire de rappeler de quel côté il se trouvait et de quel côté il se tient aujourd'hui.

Ce 24 mai 2003, Bruce Springsteen inscrit une autre ligne à son tableau de légende : il jouera au Stade de France, à Saint-Denis, avec son groupe de toujours, le E Street Band.

Loin des acrobaties des boys band et des décors explosifs des chanteurs-produits marketing, il y tiendra un concert de trois heures en compagnie de ses talentueux musiciens... Un concert qui restera probablement dans nos mémoires.

Bravo et merci Bruce !

Publicité
> Un tout nouveau livre en français, à partir du 23 mai : Hugues Barrière et Mikaël Ollivier, "Bruce Frederick Springsteen", aux Editions du Castor Astral, préf. de Antoine de Caunes, 240 pp., 19 € (disponible sur amazon.fr).

> Les derniers disques : "The Rising", 2002, 17,18 €, (disponible sur amazon.fr) ;

et "Live In New York City", 2003, 22,76 €, (disponible sur amazon.fr).

Le site officiel du "Boss"

Publicité