Vidéos A la une
Retour sur l'ancien secrétaire général de l'Élysée, Claude Guéant, qui a été placé en garde à vue cette semaine à la brigade financière pour le rôle qu'il a pu jouer dans l'arbitrage controversé dont a bénéficié Bernard Tapie. L'ancien bras droit de Nicolas Sarkozy qu'on surnommait le vice-président, qui était au coeur du pouvoir, se retrouve depuis plusieurs mois cernés par les affaires.
Publicité