Vidéos A la une
Retrouvée huit heures après son enlèvement jeudi en Meurthe-et-Moselle, Bérényss, sept ans, a confié aux enquêteurs avoir "été attirée à l'intérieur du véhicule grâce à un paquet de friandises", a indiqué ce vendredi soir le procureur de la République à Briey, Yves Le Clair. "La petite-fille va très bien (...) l'examen médical (...) n'a révélé aucune violence", a poursuivi le procureur. Les autorités tentent d'établir un portrait-robot du ravisseur avec l'aide de la fillette. Elle ne connaissait pas son agresseur, toujours recherché par les autorités. Deux cents gendarmes sont mobilisés.
Publicité