Revue du web
Le président brésilien Michel Temer, le 27 novembre 2016 à Brasilia
Avec AFP : Une
Face à l'indignation générale, le président brésilien Michel Temer a promis dimanche de bloquer le vote au parlement d'une amnistie pouvant freiner l'enquête petrobras dont de nouvelles révélations menacent des hommes politiques de premier plan.
Publicité