Vidéos à la une
Pour les viticulteurs français, le Brexit est un coup de massue. Il faut dire que le vin français occupe la première place des exportations françaises outre-manche (8%). Par conséquent, les producteurs craignent de subir de plein fouet les conséquences du Brexit. En cause, la baisse du pouvoir d'achat des britanniques et le possible rétablissement des droits de douane.
Vidéos à la une
ÉPHÉMÉRIDE. En 1995, après avoir été aquarelliste, le Prince Charles se met à la fabrication de limonade. Deux boissons aux fruits sans alcool qui répondent au nom de "Duchy Originals" et qui ressemblent à des bouteilles de vins. Elles sont vendues dans des épiceries chics anglaises. Les bénéfices sont reversés directement à l'association caritative du Prince de Galles.
Publicité