Argent
Publicité

Walter Butler prend le contrôle des Megastores français et des Furet du Nord

Réagissez !

Le fonds d'investissement Butler Capital compte depuis une dizaine de jours un nouvel actif parmi son portefeuille: Virgin Megastore. Rappelons que la vente porte également sur l'équivalent « ch'ti » des Megastores, l'enseigne « Le Furet du Nord ».

Publicité

Walter Butler [Butler prend le contrôle des Megastores français et des Furet du Nord

Le fonds d'investissement dirigé par Walter Butler, Butler Capital, compte depuis une dizaine de jours un nouvel actif parmi un portefeuille des plus divers. Le 28 février dernier, le groupe Lagardère a annoncé que le protocole de cession des magasins Virgin Megastores, signé en décembre 2007, avait fait place à « la signature des accords définitifs de reprise majoritaire du Groupe Virgin [les magasins Megastores de France, NDLR] par Butler Capital Partners ». Rappelons que la vente porte également sur l'équivalent « ch'ti » des Megastores, l'enseigne « Le Furet du Nord ».

Le communiqué rappelle que le Groupe Virgin en France, c'est environ 400 millions d'euros de chiffre d'affaires, 1.900 employés et un total de 47 magasins - dont 25 siglés « Virgin » et douze « Furet du Nord ».

Pour Lagardère, qui cherchait depuis presque un an à vendre cette participation, c'est sans doute un soulagement. Façon de parler : acquis en 2001 auprès du Virgin Group de Richard Branson, les Megastores français n'ont jamais rapporté un sou de bénéfice à Lagardère. Certes, le prix payé par Walter Butler pour racheter ces magasins n'a pas été rendu public, mais il semble acquis que Lagardère n'a pas fait de bénéfice - voire essuyé une perte - dans l'opération.

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité