Argent
Publicité

Télé publique : Publicis contre la fin de la pub

Réagissez !

Pour ou contre l'arrêt de la pub sur les chaînes publiques ? Maurice Lévy, patron de Publicis, est contre ce qui représente une "perte de marché".

Publicité

Télé publique : Publicis contre la fin de la pub

La publicité des chaînes publiques est à la une de l'actualité après la récente annonce de Nicolas Sarkozy sur le sujet, le secteur a donc son mot à dire. Et il le dit ! En la personne de Maurice Lévy, PDG de Publicis. Selon le magazine ''Stratégies'', ce dernier estime que la perte de marché liée à l'interdiction d'accès au potentiel offert par la télévision publique pourrait handicaper le marché publicitaire, lequel propose - selon lui - une offre insuffisante, notamment en médias audiovisuels.

La récente déclaration du président français Nicolas Sarkozy annonçant qu'aucun spot publicitaire ne pourrait à terme divertir les spectateurs des chaînes publiques de l'Hexagone, a déclenché de nombreuses réactions. Si l'annonce a eu pour effet immédiat de voir s'envoler les titres des groupes tels que M6, TF1, Bouygues et Lagardère, publicitaires et opérateurs télécoms n'ont pas tardé à réagir.

Emboîtant le pas à Maurice Lévy, le groupe d'achat médias Aegis Media France note que "la réduction de l'offre publicitaire disponible alors que le taux de remplissage des chaînes privées est de 90 % (constaté par Aegis Media Expert en 2007) risque d'induire un renchérissement tarifaire important du média TV accentué par la taxe sur les autres chaînes et les médias digitaux". Le groupe estime toutefois que les fonds dégagés pourraient bénéficier aux autres médias.

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité