Ted Turner, le patron de CNN, prend très au sérieux le réchauffement climatique. D'ici 30 ou 40 ans, selon lui, la plupart des gens seront morts... ou cannibales !

Ted Turner et les cannibales !

Ted Turner, le fondateur de CNN (Cable News Network) s'est encore fait remarquer dans une interview diffusée mardi sur la chaîne américaine PBS. Surnommé "La bouche du Sud" pour ses fréquentes réflexions controversées, le milliardaire environnementaliste a exposé cette fois-ci son analyse sur les conséquences du réchauffement climatique. Selon lui, faute d'y remédier nous serons tous morts ou nous nous serons tous mangés d'ici le milieu du siècle...

"Il fera huit degrés de plus dans 30 ou 40 ans et plus aucune culture ne pourra pousser. (...) La plupart des gens seront morts et les autres deviendront cannibales", a déclaré l'ancien magnat des médias lors de son interview avec Charlie Rose de PBS, repris par ''The Atlanta Journal-Constitution''.

Publicité
"La civilisation s'effondrera. Les rares survivants vivront dans un état en déroute - comme la Somalie ou le Soudan - les conditions de vie seront intolérables", a précisé le plus important propriétaire terrien des Etats-Unis, dont la fortune est estimée à 2 milliards de dollars.
Publicité