Le célèbre journal financier du groupe Murdoch va lancer un supplément "Luxe" pour attirer un lectorat plus féminin.

Murdoch relooke le Wall Street Journal

Autres temps, autres mœurs, le ''Wall Street Journal ''(WSJ) veut s'attaquer désormais au "life style". Partant du postulat qu'on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre, le journal de Rupert Murdoch souhaite désormais traiter de sujets moins directement financiers pour attirer une clientèle plus féminine.

Ne faisant rien à la légère, le WSJ lance un supplément de luxe inspiré de celui du ''Financial Times''. Des sujets plus "légers" seront désormais au menu : politique, culture, sport en seront les plats principaux.

Publicité
"Nous sommes même prêts à faire un peu de people. Nous ne voulons pas que notre lectorat aille acheter d'autres journaux pour trouver des informations. Dans deux mois, nous allons ajouter quatre pages de plus qui donneront plus d'actualité générale, plus d'opinions", explique Marcus Brauchli, directeur de la rédaction du quotidien depuis mai 2007.