Nouvelle campagne médiatique pour Steve Jobs. Faisant sienne la "parole" écologique, il l'affirme haut et clair désormais : la pomme sera verte. Vous l'aurez compris: si Steve Jobs souhaite désormais se rapprocher de Dame Nature, c'est qu'il a "intérêt" à le faire.

Le MacBook se voit décerner une pomme par Greenpeace

L'enjeu d'une telle démarche ? S'assurer une paix royale de la part des écologistes car Greenpeace est satisfait des efforts d'Apple consentis dans le cadre de la réalisation de son ultraportable MacBook Air, vient de faire savoir l'Association. Les raisons de telles louanges : ce produit ne contient ni arsenic ni mercure. Ouf ! Pour un peu, nous serions rassurés.

Mais ce n'est pas tout : Greenpeace note également l'absence dans la carte mère de retardateurs de flamme bromés (RFB) et de plastique chloré (PVC). Ce qui signifie tout de même a contrario que les autres appareils de la marque sont plus que "susceptibles" d'intégrer de tels composants, aussi nocifs soient-ils...

Publicité
"Apple est sur la bonne voie. Elle doit maintenant généraliser cette nouvelle démarche d'éco-conception à tous ses produits, qu'ils soient anciens ou nouveaux", commente Yannick Vicaire, chargé de campagne toxiques à Greenpeace. CQFD...