Eric Knight, financier américain, serait en train de monter une opération spéciale. Sa cible : des majors pétrolières européennes, dont Total.

Eric Knight et son "Project Adriatica" à l'assaut de Total ?

« Opération Adriatique » : non, ce n'est pas le titre du dernier James Bond, dont le tournage vient de commencer et dont Mathieu Amalric tient le rôle du « méchant ». Encore un français, comme le « James Bond » précédent. Bref, c'est encore et toujours de finance dont il s'agit ici, avec Eric Knight dans le premier rôle. Ce financier américain, qui fait partie de la grande famille des « actionnaires activistes », serait en train de monter une opération spéciale. Comme dans les films d'espionnage, elle répond à un nom de code rocambolesque : « Project Adriatica ». Sa cible : des majors pétrolières européennes, dont Total fait partie.

Publicité
Eric Knight n'est pas un inconnu. Au contraire : il fait même partie des premiers investisseurs à appliquer sur les Bourses européennes les méthodes de l'« activisme actionnarial » mis au point outre-Atlantique. Le principe est d'une simplicité biblique : entrer au capital d'une grande entreprise cotée « endormie », trouver des alliés parmi les autres actionnaires, puis faire faire pression sur la direction pour qu'elle prenne des mesures faisant monter le cours.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet