Selon Le Parisien, le groupe Lacoste est déchiré par des histoires de famille et le crocodile de la marque patauge dans son marigot...

Du rififi chez Lacoste !

Selon ''Le Parisien'', rien ne va plus au sein de la famille Lacoste. Une sombre histoire de famille compliquée par des intérêts patrimoniaux importants donne au tableau des faux airs de... marigot à crocodiles. La semaine dernière, Michel Lacoste a été pris à partie par son fils Philippe.

Dans son édition du 3 mars, le Parisien n'hésite pas à parler de "la plus grave crise de [l']histoire du groupe". Et le quotidien d'ajouter : "Vendredi dernier [29/02, NDLR], Michel Lacoste, un des descendants du fondateur et président depuis septembre 2005, a été violemment pris à partie par son propre fils, Philippe, et aurait menacé de démissionner". Diantre !

Publicité
La cause du différend serait d'ordre strictement familial, croit savoir le journal. "Depuis le remariage de Michel Lacoste et la nomination de sa nouvelle épouse au conseil d'administration du groupe, les dissensions entre le fils (et une partie de la famille, actionnaire à 65 % de la société) et le père se soient accrues". La nomination d'un directeur général extérieur à la famille devrait améliorer l'ambiance des conseils de famille...
Publicité