A sa demande, pour des raisons d'âge, Claude Bébéar s'apprête à quitter AXA, dont il est président du conseil de surveillance depuis mai 2000.

Claude Bébéar quitte AXA

A sa demande, et pour des raisons d'âge, Claude Bébéar s'apprête à quitter AXA, dont il est président du conseil de surveillance depuis mai 2000. Fondateur d'AXA en 1985, celui présenté comme le mentor du capitalisme français laissera derrière lui une compagnie en excellente santé, comme en témoignent ses bons résultats annuels en 2007.

Publicité
Dévoilés le 28 février, les comptes 2007 d'AXA font ressortir un bénéfice net de 5,7 milliards d'euros, en hausse de 11% sur un an. Le premier assureur français aurait même pu atteindre la barre des 6 milliards de bénéfices s'il n'avait pas été contraint de procéder à des dépréciations d'actifs de 596 millions d'euros. En marge de la présentation des résultats, AXA a publié un communiqué distinct annonçant le départ de Claude Bébéar en avril.
Publicité