Si l'on en croit le Financial Times, le groupe de Steve Jobs envisage de rendre « gratuit » l'accès à l'intégralité de son magasin de programmes numériques en ligne iTunes, sous réserve tout de même du paiement d'un droit d'entrée à l'achat de son téléphone iPhone ou de son baladeur iPod.

Apple va-t-il donner accès gratuitement à iTunes ?

Rassurez-vous, Steve Jobs n'est pas devenu philanthrope... Simple histoire de concurrence, Nokia devant lancer cette année un système similaire. Il est vrai que Steve Jobs a de quoi être satisfait de « son » iTunes : avec 10% du marché, la musique en ligne progresse à vitesse grand V aux Etats-Unis. Or, le principal bénéficiaire de cette croissance des ventes est l'iTunes Music Store, nouveau numéro 2 de la musique outre-Atlantique.

Publicité
Apple serait en discussion avec les principaux labels musicaux pour mettre en place ce système. Si Nokia prévoit de reverser 80 dollars par appareil aux maisons d'édition musicale, Apple se contenterait de 20 dollars, affirme par ailleurs le journal.

Apple étudierait également le principe d'un abonnement, qui ne serait applicable qu'à l'iPhone, pas à l'iPod.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité