Politique
Au nom de l'exemplarité en période de crise, le vice président de l'UMP a demandé à l'ancien Premier ministre de renoncer à son traitement.
Politique
Dominique de Villepin aurait travaillé une journée au quai d’Orsay en septembre dernier pour obtenir un bonus de retraite de quelque 100 000 euros. Plus de détails.
Publicité