Vidéos A la une
Trois individus armés d'Al-Shabbaab ont bombardé un hôtel en Somalie à Mogadiscio. Voici des images après 12 heures de bombardements. 15...
Vidéos A la une
Ils sont plus de 20.000 civils syriens à avoir fui les combats entre rebelles et forces de Bachar Al Asad dans la province d'Alep. Sous la couverture des raids aériens russes, le régime a resserré l'étau autour d'Alep, cible d'une vaste offensive de l'armée et d'intenses bombardements de l'aviation russe. Le gouvernement turc estime à près de 60.000 le nombre de civils contraints depuis une semaine à l'exode par les violents combats. Les autorités ont commencé à installer de nouvelles tentes dans un camp voisin afin de faire face à un nouvel afflux de réfugiés syriens sur le territoire turc.
Vidéos A la une
Gilles Kepel, spécialiste de l'islam et du monde arabe, était l'invité de Ruth Elkrief ce vendredi soir sur BFMTV. L'auteur du livre "Terreur dans l'Hexagone" est revenu sur le lien parfois établie entre la lutte de la France contre Daesh et les attentats de janvier et novembre à Paris. "Je crois qu'on soit allé ou non en Libye ou en Syrie, il y aurait eu les attentats sur le sol français de toute façon", a affirmé le politologue.
International
Loin de voir sa puissance affaiblie, le groupe terroriste semble essaimer dans de nombreux pays à l’image de la Libye, nouveau terrain de jeu des djihadistes.
Société
Manuel Valls a annoncé ce lundi matin que plus de 150 perquisitions ont été menées en France depuis vendredi soir. En parallèle, l’armée tricolore a massivement bombardé le fief de Daech, en Syrie.
Vidéos A la une
Les forces russes ont mené de nouveaux raids aériens sur la Syrie aujourd'hui. Contre Daech. Mais des responsables occidentaux sont sceptiques.
Vidéos A la une
Le pape François a estimé lundi que les actions de la communauté internationale visant à stopper la progression des jihadistes en Irak étaient justifiées. Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l'Oeuvre d'Orient, a abondé dans ce sens, ce mardi sur RMC. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Vidéos A la une
Ces derniers jours à Gaza, les bombardements se sont intensifiés, faisant des dégâts encore plus nombreux. Durant les affrontements, les missiles israéliens ont détruit des mosquées à Gaza. Les fidèles se sont attelés à nettoyer les lieux quelques heures seulement après l'explosion. Les Gazaouis, désespérés, entreprendront de reconstruire leur mosquée mais cela prendra plusieurs années. En attendant, ils prient dans la rue.
Vidéos A la une
A Gaza, le conflit a connu une nouvelle escalade, hier. De nouveau des enfants ont été victimes des bombardements à Gaza, mais au milieu du drame humain, une histoire un peu moins dramatique. Un bébé du nom de Chayma a survécu à sa mère, victime d'un bombardement
Vidéos A la une
Ce jeudi a eu lieu le début de l'opération terrestre de l'armée israélienne à Gaza. La nuit de jeudi à vendredi fut l'une des plus violentes depuis le début de l'offensive. Des militants du Hamas ont été tués mais aussi des civils. A l'hôpital Al Shifa, des familles entières ont perdu des proches.
Vidéos A la une
Les raids israéliens continuent de tomber sur Gaza, n'épargnant même pas les enfants. Après le rejet d'une trêve par le Hamas, qui exige la levée du blocus sur la bande de Gaza, l'Etat hébreu a intensifié ses frappes. Du côté israélien, les roquettes du Hamas ont presque toutes été arrêtées mais ont tout de même fait une victime. Un responsable du Hamas devait rencontrer ce mercredi au Caire un médiateur égyptien.
Vidéos A la une
De nombreux Palestiniens ont perdu leur maison à la suite des bombardements de l'armée israélienne sur Gaza. Certains d'entre eux se sont réfugiés dans une école, gérée par les Nations Unies. Les réfugiés sont conscients qu'ils risquent de rester là un moment. Certains ont profité d'une accalmie pour aller prendre quelques affaires. Après le refus du Hamas d'un cessez-le-feu, Israël a repris ses frappes 6 heures après l'annonce de la trêve.
Vidéos A la une
Les bombardements se poursuivent dans sur la bande de Gaza, et pour la première fois, une opération terrestre israélienne a eu lieu dans la nuit du 12 au 13 juillet. Dans la bande de Gaza, la population est de plus en plus effrayée. Certains tentent même de quitter la zone, mais ce n'est pas possible pour tout le monde. C'est ce qu'ont pu constater Laetitia Soudy et Elsa Jirou à Rafah, le point de passage vers l'Égypte dans le sud de la bande de Gaza.
Publicité