Insolite
En Birmanie, un mystérieux objet a surpris les habitants. Il s'agit d'un étrange cylindre métallique long de 4,5 mètres tombé du ciel sans vraie raison...
Vidéos à la une
En Birmanie, la pop star Ah Moon révolutionne la musique. Mais elle doit aussi composer avec la censure. Même si elle n'aborde pas la politique dans ses chansons, le gouvernement se mêle directement de sa musique. La junte militaire n'est plus au pouvoir, mais le gouvernement contrôle toujours les artistes.
Vidéos à la une
Le prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi a promis ce lundi de faire pression pour une plus grande autonomie des minorités en Birmanie. Une promesse qui fait figure d'espoir et de tournant dans un pays ravagé par les guerillas. "L'heure est venue de la réconciliation nationale" a-t-elle déclaré.
Vidéos à la une
Thein Sein, ex-leader birman longtemps accusé de violences et corruption, a troqué sa tenue de général pour celle d'un bouddhiste. Il s'est notamment rasé la tête en signe d'humilité. Sa retraite va durer cinq jours dans un monastère d'un centre birman.
Vidéos à la une
Aung San Suu Kyi a officiellement renoncé jeudi à ses ambitions présidentielles et proposé un de ses plus fidèles compagnons de dissidence pour devenir président à sa place. Détails.
Vidéos à la une
Le parti de l'opposante birmane Aung San Suu Kyi, large vainqueur en novembre dernier des premières élections libres du pays depuis un quart de siècle, a fait son entrée au Parlement ce lundi. Un apprentissage pour tous les membres du parti, novices dans la politique. Les négociations avec les militaires non élus promettent d'être compliquées.
Vidéos à la une
C'est un jour historique pour la Birmanie. Le nouveau Parlement est entré en fonction lundi. Il est dominé par le parti de l'ancienne opposante et prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi. En novembre 2015, 390 députés de ce parti, la Ligue Nationale pour la démocratie (NLD) ont été élus lors d'élections libres, alors que la Birmanie est dirigée par des militaires depuis des décennies. La première tâche du Parlement sera d'élire le nouveau président du pays. Aung San Suu Kyi ne peut pas être candidate, car la Constitution ne permet pas aux personnes ayant des enfants de nationalité étrangère de devenir président. Or, la "Dame de Rangoun" a deux enfants britanniques. Mais avant les élections, elle avait prévenu qu'elle serait de toute façon "au-dessus du président".
Vidéos à la une
Il y a trois mois, la Ligue nationale pour la démocratie présidée par Aung San Suu Kyi a remporté les élections législatives, en Birmanie. Le pays s''élance vers la démocracie. La dernière session du Parlement birman, dominée par les députés de la junte s'est donc achevée vendredi. Ils céderont lundi leurs places. C'est dans une ambiance bon enfant, entre chansons et danses qu'anciens dirigeants et opposants se sont retrouvés dans la cantine du parlement.
Vidéos à la une
Retour en images sur les événements qui ont marqué cette année 2015. Endeuillée par des attentats, 2015 aura aussi été l'année de la sortie de la Birmanie de la dictature, de la COP21, des premières images de Pluton, de la relance de l'entreprise des Fralib ou encore du mariage homosexuel.
Vidéos à la une
Des attentats de Charlie Hebdo aux attaques du 13 novembre, de la crise migratoire en Europe à la visite du pape François aux États-Unis, du scandale financier à la Fifa au triomphe des All Blacks lors du mondial de rugby... Découvrez en images, les temps forts de cette année 2015.
Vidéos à la une
Aung San Suu Kyi a fait dimanche une rare sortie publique depuis son triomphe électoral en allant ramasser les ordures qui jonchent les rues de sa circonscription, pour illustrer son engagement pour de meilleurs services publics en Birmanie. Faute d'infrastructures de stockages, de retraitement et de collecte régulière, les ordures sont un grand problème dans le pays. (Crédit : Reuters).
Vidéos à la une
Près de 100 corps ont été récupérés dimanche par les sauveteurs après un glissement de terrain près d'une mine de jade en Birmanie et une centaine de personnes restent portées disparues.
Vidéos à la une
Moment historique pour la Birmanie. Le président du parti au pouvoir a reconnu sa défaite face au parti de l'opposante et prix Nobel de la paix...
Vidéos à la une
Olivier Guillard, directeur de recherche à l'IRIS, spécialiste de l'Asie, était l'invité du "14-17" ce lundi sur LCI pour décrypter les premiers résultats officiels des premières élections libres depuis 25 ans en Birmanie. "C'est la grande icone démocratique nationale", a-t-il expliqué au sujet de Aung San Suu Kyi.
Vidéos à la une
Olivier Guillard, directeur de recherche à l'IRIS, spécialiste de l'Asie, était l'invité du "14-17" ce lundi sur LCI pour décrypter les premiers résultats officiels des premières élections libres depuis 25 ans en Birmanie. "On se demandait si elles allaient voir lieu, s'il n'y aurait pas des accidents", a-t-il détaillé.
Vidéos à la une
Alors que les résultats officiels ne sont pas encore tombés, le parti pour la démocratie avec à sa tête Aung San Suu Kyi revendique ce lundi une victoire écrasante aux élections législatives en Birmanie. Le prix Nobel de la paix est aux portes du pouvoir, et ce malgré les multiples tentatives de renversement de situation de ses opposants.
Vidéos à la une
Alors que le parti d'Aung San Suu Kyi revendique plus de 70% des sièges lors des élections législatives en Birmanie, les opposants semblent accepter leur défaite. Selon le chercheur à l'Iris Olivier Guillard, "une belle histoire est en train de s'écrire", mais les lendemains de cette belle histoire pourraient être plus compliqués à composer.
Vidéos à la une
Dimanche 8 novembre, 32 millions d'électeurs birmans ont voté pour élire leur nouveau Parlement. Avec 80% de participation, le parti d'Aung San Suu Kyi, "la Ligue nationale de la démocratie" serait grand favori.
Vidéos à la une
Invitée sur le plateau de LCI pour aborder les élections en Birmanie, la chercheuse associée à 'IFRI et spécialiste de l'Asie Sophie Boisseau du Rocher explique que Aung San Suu Kyi n'a jamais le pouvoir et est d'une certaine façon "une création de l'Occident". Elle insiste sur le côté "autoritaire" de la "Dame de Rangoon", qui a notamment provoqué le départ de plusieurs de ses collaborateurs.
Vidéos à la une
L'opposante Aung San Suu Kyi, 70 ans, a voté dimanche pour la deuxième fois de sa vie lors de législatives en mesure de propulser son parti, la Ligue nationale démocratique (LND) au pouvoir. Ces élections libres, les premières depuis 25 ans, se sont déroulées dans le calme. Le taux de participation s'élève à 80%. Le dépouillement a déjà commencé et devrait donner son verdict dans les prochains jours.
Vidéos à la une
Ce dimanche, la Birmanie organisait ses premières élections libres depuis 25 ans. Le vote est clos. Les dépouillements des bulletins a débuté. Le taux de participation atteint 80%.
Vidéos à la une
Ce dimanche, la Birmanie organise ses premières élections libres depuis 25 ans. L'opposante Aung San Suu Kyi, favorite du scrutin, a voté dans la matinée pour la deuxième fois de sa vie. Après 50 ans de dictature menée par la junte militaire, les Birmans se pressent dans les bureaux de vote pour déposer leur bulletin.
Vidéos à la une
Ce dimanche, la Birmanie organise ses premières élections libres depuis 25 ans. Les bureaux de vote ont ouvert dans la matinée. L'opposante Aung San Suu Kyi bénéficie de nombreux soutiens, mais le parti au pouvoir n'aurait pas dit son dernier mot. Anaïs Renevier, correspondante en Birmanie, a fait part des inquiétudes qui règnent dans le pays autour d'une possible fraude.
Vidéos à la une
Un million de personnes sont affectées par les inondations. Rivières en crue, glissements de terrain, maisons, routes et zones agricoles englouties, la Birmanie est sous les eaux. Le bilan des morts s'alourdit de jour en jour. Selon les derniers chiffres publiées par le gouvernement, déjà 99 personnes sont décédées dans la catastrophe. Dans le delta d'Irrawaddy, dernière zone touchée par les inondations située au nord de Rangoun, quelque 360 000 personnes ont dû fuir leurs domiciles. Certains ont préféré rester sur place, malgré le danger, pour surveiller leurs maigres biens. D'autres encore sont incapables de rejoindre les centres d'hébergement d'urgence, faute de trouver un bateau. Pluies diluviennes et tempêtes ont provoqué une rapide montée des eaux au mois de juin. Les inondations, les pires depuis des décennies, ont d'abord affecté le nord de la Birmanie avant de s'étendre au reste du pays.
Vidéos à la une
En Birmanie, les pluies diluviennes ont provoqué ces derniers jours une montée des eaux rapide et plusieurs glissements de terrain, faisant 46 morts et plus de 210.000 évacués dans le pays. Dans le nord et l'ouest du pays des milliers de maisons, de terres agricoles, de ponts et de routes ont été détruits et certaines zones sont coupées du reste du pays.
Vidéos à la une
Ces dernière semaines en Asie, des pluies diluviennes ont coûté la vie à des centaines de personnes. En Inde, au Pakistan mais aussi en Birmanie, les secours tentaient toujours lundi d'atteindre certaines zones coupées du monde.
Vidéos à la une
RANGOON (Birmanie) - 1er août 2015 - Angelina Jolie et Aung San Suu Kyi, côte à côte dans une banlieue industrielle de Rangoon, la capitale économique de Birmanie. Samedi, l'actrice américaine, envoyée spéciale de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés et l'opposante birmane, prix Nobel de la Paix ont rencontré ensemble des travailleuses de l'industrie du textile. Au programme: un entretien consacré aux conditions de travail, très difficiles dans le secteur, puis une visite de l'atelier. La star hollywoodienne qui effectue une visite de quatre jours en Birmanie à l'invitation d'Aung San Suu Kyi, avait appelé la veille les autorités birmanes à agir contre les violences sexuelles infligées aux femmes dans le nord du pays, où sévit une guerre civile. Aung San Suu Kyi est pour sa part en campagne. En novembre, des élections législatives doivent avoir lieu... un test pour la transition démocratique engagée en 2011 par le régime militaire.
Vidéos à la une
La Birmanie attendait ça depuis longtemps : l'ouverture d'un fast-food américain ! KFC a ouvert ses portes et le succès est au rendez-vous. Ce...
Vidéos à la une
Après des mois en mer, 500 Rohingyas revenus en Birmanie ont été refoulés. Retrouvez l'actualité de la semaine vue à travers l'objectif des photographes de l'AFP.
Vidéos à la une
En Birmanie, le sujet est presque tabou et les manifestants sont claire, "il n'y a aucun rohingyas dans l'histoire birmane". Les membres de cette minorité musulmane ne sont d'ailleurs pas considérés comme des citoyens. Par contre, en Indonésie, plus grand pays musulman du monde, on est solidaire de cette communauté.

Pages

Publicité