Politique
Le gouvernement aurait engendré 9 milliards d’impôts supplémentaires pour les entreprises et 80 milliards pour les particuliers.
Publicité