Impôts
"Le Canard enchaîné" a publié mercredi la liste de 50 contribuables français parmi les plus fortunés du pays qui ne payent pas ou très peu l'impôt... sur les grandes fortunes.
Vidéos à la une
Un an après leur condamnation en première instance dans l'affaire Bettencourt, le procès en appel de François-Marie Banier et de trois des huit prévenus condamnés, s'est ouvert ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Si la défense veut rejouer le procès Bettencourt sans les témoignages clefs dont elle remet en cause la fiabilité, les parties civiles veulent quant à elles remettre l'abus de faiblesse au coeur de cette nouvelle procédure. Verdict le 27 mai.
Société
Des journalistes d'investigation du Point et de Médiapart comparaissent ce mardi devant la justice pour les "écoutes" dans l'affaire Bettencourt.
Société
Une enquête a été ouverte pour "subornation de témoin" qui vise implicitement la fille de Liliane Bettencourt, Françoise Bettencourt Meyers, rapporte samedi Le Monde. 
Vidéos à la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur les condamnations prononcées dans l'affaire Bettencourt. Nicolas Sarkozy et Éric Woerth, ont été relaxé, mais ils ont eu comme châtiment la suspicion. Mais la justice a sévèrement sanctionné les proches de Liliane Bettencourt, qui ont abusé, non pas de sa confiance, mais de son état de santé. Le procès a montré que ces personnes en qui elle avait confiance ont comploté contre elle. En fin de compte, l'affaire Bettencourt n'est autre qu'une affaire crapuleuse.
Vidéos à la une
L'ancien ministre UMP Eric Woerth a été relaxé jeudi par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans l'affaire Bettencourt. A la question: "Quel est votre pire souvenir judiciaire?", l'ancien ministre du Budget a indiqué sur BFMTV que c'était sa "mise en examen pour la première fois" de sa vie dans ce dossier. "J'ai le sentiment que je suis presque condamné, et qu'on ne retient aucun élément à décharge", s'est remémoré Eric Woerth. "La première fois où je rentre dans le cabinet du juge d'instruction à Bordeaux, il y a collé à la porte un document qui dit "ici même les portes sont condamnées". Vous vous dites que ce n'est pas la justice française", a poursuivi l'ancien ministre.
Vidéos à la une
L'ancien ministre UMP Eric Woerth a été relaxé jeudi par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans l'affaire Bettencourt. Invité de BFMTV, il a regretté que le procès se fasse "avant le procès. Il se fait dans les médias. Une accusation vite proférée devient une vérité totale. Vous ne pouvez rien faire. L'explication est toujours beaucoup plus difficile, plus longue, que l'accusation." L'ancien ministre du Budget a rappelé que "les décisions du tribunal de Bordeaux ont été précédées par de nombreuses autres décisions déjà oubliées", faisant référence à l'affaire de l'hippodrome de Compiègne, dans l'Oise. Un temps, il avait été soupçonné d'avoir favorisé la Société des courses de Compiègne en bradant l'hyppodrome. "Que d'encre, que de boues ont été déversées sur moi", a regretté Eric Woerth.
Vidéos à la une
"Nous avons en France deux personnes (Arnault et Bettencourt) qui possèdent plus que 20 millions de Français" a déploré Gérard Filoche. Il était l'invité d'Éric Brunet dans son émission Carrément Brunet sur le thème: "l'égalitarisme est une maladie française"
Société
Alors que se tient actuellement à Bordeaux le procès de l'affaire Bettencourt portant sur de présumés abus de faiblesse, les propos irréalistes de la milliardaire ont été dévoilés.
Vidéos à la une
Ce mardi est un jour clé dans le déroulement de l'affaire Bettencourt. Claire Thibout, l'ex-comptable de la milliardaire, qui a été mise en...
Société
Au cours de ces longues semaines de procès, les proches de Liliane Bettencourt ont choisi de mener une vie discrète à Bordeaux, mettant tout en œuvre pour fuir la presse.
Vidéos à la une
Le procès de l'affaire Bettencourt s'est ouvert ce matin devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Dix proches de la milliardaire sont poursuivis. Un procès pour abus de faiblesse après sept ans d'enquête qui ont révélé le train de vie de la maison Bettencourt, la générosité de la milliardaire et la gourmandise d'une partie de son entourage. Les équipes de BFMTV ont rencontré ceux qui ont travaillé sur ce dossier et l'une des amies intimes de Liliane Bettencourt.
Vidéos à la une
Maître Antoine Gillot, avocat de Claire Thibout, était sur le plateau de BFM Story. L'affaire Bettencourt connaît un nouveau rebondissement après la mise en examen de Claire Thibout, l'ex-comptable de Liliane Bettencourt. Elle est soupçonnée de "faux témoignage". En affirmant avoir remis de l'argent pour financer la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, cette dernière fût à l'origine des accusations de financement occultes qui ont visé le clan de l'ex-président.
Vidéos à la une
Thierry Herzog, avocat de l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy a été mis en examen mardi, tard dans la soirée. Maître Herzog "est mis en examen pour les faits que vous connaissez et que nous contestons. Aucun élément matériel ne vient en appui de ces accusations", a déclaré à la presse maître Iweins sans expliciter les chefs de poursuites retenus. "Thierry Herzog est libre. Il reste l'avocat de Nicolas Sarkozy" avec qui il peut être en contact, a ajouté l'avocat.
Vidéos à la une
L'avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, ainsi que deux hauts magistrats, Gilbert Azibert et Patrick Sassoust, ont été placés en garde à vue ce lundi. Tous trois sont interrogés dans le cadre de l'enquête pour "trafic d'influence" et "violation du secret de l'instruction" dans l'affaire Bettencourt. Les enquêteurs cherchent à savoir si l'ancien président a tenté d'obtenir des informations sur une décision judiciaire le concernant.
Vidéos à la une
Les juges qui enquêtent dans l’affaire Bettencourt ont désormais un surnom : "les bâtards de Bordeaux". C’est ainsi que l’avocat de Nicolas Sarkozy les appelle dans de nouvelles écoutes...
Vidéos à la une
Thierry Herzog, avocat de Nicolas Sarkozy, répond aux questions de Ruth Elkrief sur Nicolas Sarkozy, qui a été mis sur écoute par la Justice dans le cadre d'une affaire de financement présumé...
Vidéos à la une
Ludovic Vigogne, journaliste politique à L'Opinion et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, étaient sur le plateau de BFM Story.
Vidéos à la une
Philippe Bilger, magistrat honoraire, ancien avocat général à la cour d'assises de Paris, était l'invité de BFM Story.
Vidéos à la une
Gérard Davet et Fabrice Lhomme, journalistes du quotidien "Le Monde", étaient sur le plateau de BFM Story.
Vidéos à la une
Nicolas Sarkozy se retrouve au cœur d’une nouvelle affaire, révélée par le journal Le Monde. Depuis des mois, l’ancien chef de l’Etat mais aussi Claude Guéant et Brice Hortefeux seraient...
Vidéos à la une
Pour Eric Woerth, c'est la loi des séries judiciaires. L'occasion pour BFMTV de faire le point sur les différents dossiers dans lequel apparaît le nom de l'ancien ministre.
Vidéos à la une
Après la décision de la cour d'appel de Bordeaux de valider l'expertise dans l'affaire Bettencourt, et de maintenir la mise en examen de Nicolas Sarkozy, la délégué générale de l'UMP Nadine...
Vidéos à la une
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux a validé mardi l'ensemble de la procédure dans l'affaire Bettencourt. "L'expertise médicale a été validée, de même que la totalité...
Vidéos à la une
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bordeaux a validé mardi l'ensemble de la procédure dans l'affaire Bettencourt. "L'expertise médicale a été validée, de même que la totalité...
Vidéos à la une
La Cour de cassation s'est déclarée incompétente, jeudi, sur l'affaire Bettencourt, après avoir été saisie par la défense pour faire récuser le juge Gentil, soupçonné de liens privilégiés avec une des experts. Interrogé par BFMTV, l'avocat de la défense annonce qu'une nouvelle réquête en récusation...
Vidéos à la une
La majorité des personnes mises en examen dans l'affaire Bettencourt ont déposé ce mardi une requête en suspicion légitime devant la Cour de cassation à l'encontre des trois juges d'instruction. Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, François-Marie Banier, Stéphane Courbit et Patrice de Maistre ont mandaté...
Vidéos à la une
La majorité des personnes mises en examen dans l'affaire Bettencourt ont déposé ce mardi une requête en suspicion légitime devant la Cour de cassation à l'encontre des trois juges d'instruction. Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, François-Marie Banier, Stéphane Courbit et Patrice de Maistre ont mandaté...
Vidéos à la une
Philippe Bilger, ancien avocat général à la cour d’assises de Paris répond aux questions de Ruth Elkrief au sujet de l'affaire Bettencourt et la polémique autour des liens entre le juge Gentil et une experte. Ils abordent également les nouveaux rebondissements dans l'affaire Tapie.
Publicité