Vidéos A la une
François Hollande s'est rendu, mardi après-midi, à l'ambassade de Belgique à Paris en signe de solidarité après les attentats qui ont touché la capitale belge. Le chef de l'Etat a annoncé que les drapeaux français seront également mis en berne. "L'année dernière c'était Paris. Aujourd'hui, c'est Bruxelles. Ce sont les mêmes attaques, ce sont des terroristes, qui sont allés faire une guerre contre nos libertés, nos démocraties, ce que nous représentons", a déclaré le président français.
Vidéos A la une
L'instituteur Sylvain Grandserre a pointé le caractère émotionnel irrationnel des réactions par rapport à l'actualité. "Je ne dis pas que ce n'est pas dramatique, c'est absolument affreux toutes ces familles décimées, a-t-il précisé. "Il y a des pays où les morts se comptent par milliers au moment des typhons ou d'autres drames", a-t-il rappelé.
Publicité