Vidéos A la une
Le président et le vice-président de la Communauté de l'agglomération d'Annecy, Jean-Luc Rigaut et Bernard Accoyer, reviennent sur la construction du futur Centre des congrès de la presqu'île d'Albigny notamment sur le vote du projet par les élus.
Vidéos A la une
Interview de Bernard Accoyer, candidat à sa succession à la présidence de la fédération du parti Les Républicains.
Vidéos A la une
Interview de Bernard Accoyer, député-maire d'Annecy-le-Vieux et de Jean-Luc Rigaut, maire d'Annecy sur la fusion des communes de l'agglomération.
Vidéos A la une
Interview de Bernard Accoyer, ancien président de l'Assemblée Nationale et député UMP de Haute-Savoie, sur les prochaines élections régionales.
Vidéos A la une
Il faut sauver l'Agirc et l'Arrco. C'est l'objectif des négociations entre patronat et syndicats qui se déroulent depuis le mois de février. Si aucune mesure n'est prise, les réserves seront épuisées dès 2018 pour l'Agirc et 2027 pour l'Arrco. Aujourd'hui, une nouvelle réunion est prévue mais elle devrait être tendue. Et pour cause : le Medef, la CGPME et l'UPA ont décidé de faire des propositions chocs pour tenter de pérenniser le système des retraites complémentaires. La mesure la plus douloureuse consiste à reculer à 67 ans l'âge de départ à la retraite pour toucher une retraite complémentaire à taux plein, contre 62 ans aujourd'hui et 60 ans pour ceux ayant commencé à travailler tôt. Les salariés souhaitant partir à la retraite avant 67 ans subiraient alors une décote. Autre piste évoquée : la baisse du taux de réversion (part de la pension du défunt versé à sa veuve ou son veuf) de 60 à 55%. La fusion de l'Agirc et de l'Arrco en un régime unifié est toujours d'actualité, ce qui fait craindre à la CFE-CGC la disparition du statut des cadres. Un accord est attendu avant la fin du mois de juin. Mais les négociations se sont tendues. " On a l'impression que le patronat veut le beurre et l'argent du beurre ", a commenté Jean-Louis Malys de la CFDT. Le ton du Medef s'est " durci " selon Philippe Pihet de FO. Faut-il reculer l'âge de départ à la retraite pour toucher une retraite complémentaire à taux plein ? Faut-il fusionner l'Agirc et l'Arrco ? Comment éviter une faillite des caisses de retraites complémentaires ? Les invités d'Arnaud Ardoin en débattent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde. Invités : Michèle Delaunay, députée PS de Gironde Bernard Accoyer, député UMP de Haute-Savoie Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC Geneviève Roy, vice-présidente de la CGPME en charge des affaires sociales Question JDD : Seriez-vous prêt à travailler jusqu'à 67 ans pour toucher une retraite complémentaire à taux plein ? Votez sur LeJDD.fr.
Vidéos A la une
Jean Germain "a été broyé par cette affaire", estime Bernard Accoyer, député UMP de Haute-Savoie. Le député PS s'est suicidé ce mardi alors qu'il devait comparaître dans l'affaire des "mariages chinois".
Vidéos A la une
Les règles de la primaire UMP en vue de l'élection présidentielle de 2017 ont été adoptées lors d'un bureau politique mardi soir. Le nombre de signatures de parlementaires nécessaires pour se porter candidat a été finalement fixé à 20, comme l'explique Bernard Accoyer, député UMP de Haute-Savoie.
Vidéos A la une
"Sans déconner ?" Olivier Véran, le rapporteur PS du projet de loi santé, ne semble pas en croire ses yeux : les députés ont rejeté mercredi son amendement interdisant l'emploi de mannequins trop maigres et dénutris. Le député voulait "solliciter la haute autorité de santé afin qu'elle détermine des indicateurs (...) en-dessous desquels l'état de santé du mannequin n'est pas compatible avec la possibilité de travailler". Il souhaitait ainsi instaurer une sanction en cas de non-respect de cette interdiction pouvant aller jusqu'à six mois de prison et 75.000 euros d'amende. La proposition n'a pas du tout convaincu Bernard Accoyer, le député UMP de Haute-Savoie : "C'est un amendement qui établit une discrimination morphologique au regard du droit du travail (...) La loi, qui, maintenant, définit un poids, un tour de taille, bientôt une longueur de fémur ?! Franchement, revenons sur terre ! " L'amendement, qu'avait promis de soutenir Marisol Touraine, a donc été rejeté par les députés, à la grande surprise de son rédacteur, Olivier Véran. "On y reviendra (lors de l'examen du texte) en séance (publique) sans aucun problème", a toutefois promis le rapporteur du texte.
Vidéos A la une
C'est un lapsus gênant, qui a provoqué l'hilarité des députés. Lors de la deuxième journée d'examen en séance publique du projet de loi Macron, Bernard Accoyer, le député UMP de Haute-Savoie, a déclaré que la France aurait bien besoin "d'une loi du sexe". Bernard Accoyer voulait simplement faire allusion à François Hollande qui avait affirmé que la loi Macron n'était pas la "loi du siècle"... Se rendant immédiatement compte de son lapsus, l'ancien président de l'Assemblée nationale n'a pu s'empêcher de rire, tout comme Emmanuel Macron, présent dans l'hémicycle. >> VIDEOS - Loi Macron : (re)vivez la deuxième journée d'examen dans l'Hémicycle Revivez aussi la première journée d'examen dans l'Hémicycle Maxence Kagni
Politique
Le Parisien a partagé de nouvelles informations sur la prochaine émission "politique" de D8. Bernard Accoyer, Jean-Luc Romero ou encore Thierry Mariani auraient participé aux tournages de l'émission.
Vidéos A la une
Nicolas Sarkozy est visé par une information judiciaire dans le dossier de ses pénalités pour dépassement des comptes de campagne 2012, prises en charge par l'UMP. "Ils ont ouvert une instruction pour justement évaluer en droit si ce point est conforme à la loi", a affirmé mardi Bernard Accoyer, député UMP de Haute-Savoie.
Vidéos A la une
Bernard Accoyer a rencontré Nicolas Sarkozy "à plusieurs reprises" mais refuse d'apporter son soutien à l'un des candidats à la tête de l'UMP du fait de son rôle de président de la fédération UMP de la Haute-Savoie.
Vidéos A la une
Focus sur la proposition du député-maire d'Annecy-le-Vieux, Bernard Accoyer, qui souhaite faire fusionner les 13 communes de l'agglomération d'Annecy.
Vidéos A la une
C’est le jour J : aujourd’hui Manuel Valls est attendu pour sa Déclaration de politique générale. Puis, dans la journée un débat suivi d’un vote ont lieu à l’Assemblée nationale. Le...
Vidéos A la une
Le député européen EELV, Daniel Cohn-Bendit était l'invité de BFMTV mardi soir. Il était interrogé Ruth Elkief sur les déclarations de Bernard Accoyer (UMP) qui estime que "les Verts sont...
Politique
La canditate du Grand Est aux élections européennes du mois de mai prochain a posté mardi un "selfie" sur son compte Twitter. Sur cette photo, on l'aperçoit aux côtés de son "amie" Carla Bruni.
Vidéos A la une
Une émission hebdomadaire présentée par Frédéric Haziza avec la collaboration de Françoise FRESSOZ (Le Monde), Sylvie MALIGORNE (AFP) et Marie-Eve MALOUINES (France-Info) en partenariat avec...
Vidéos A la une
C’est aujourd’hui à 16h30 que François Hollande tient à l’Elysée sa 3ème conférence de presse du quinquennat. Le chef de l’Etat doit préciser les annonces qu’il a faites le 31...
Politique
Nadine Morano n’a pas apprécié les commentaires de Bernard Accoyer quant à sa candidature pour les élections européennes. Et l’ancienne ministre ne s’est pas privée de lui faire savoir jeudi soir sur Twitter.
Vidéos A la une
Bernard Accoyer, président de la fédération UMP de Haute-Savoie, s’exprime sur les grands dossiers qui font l’actualité, dont le rapport de Mobilité 21 et le Lyon-Turin.
Publicité