Vidéos A la une
Manuel Valls a assuré dimanche à Vauvert qu'il n'accepte pas les critiques des institutions judiciaires faites par Nicolas Sarkozy, récemment mis en examen. "Je ne veux pas que la mise en cause des fondements de la République, de la justice, de l'État de droit aujourd'hui soient dans le discours politique", a précisé le chef du gouvernement.
Publicité