Vidéos A la une
Benoist Apparu, député LR de la Marne, a été invité par Ruth Elkrief à réagir mercredi soir sur BFMTV aux propos polémiques de Luc Chatel lors du Conseil national des Républicains. Le député de la Haute-Marne avait déclaré: "Les Républicains doivent être le parti du principe d'innovation plus que du principe de précaution, le parti du gaz de schiste, des OGM, des biotechs". Benoist Apparu ne le suit pas complètement sur le gaz de schiste en revanche il le rejoint sur les organismes génétiquement modifiés. "En quoi les OGM sont par principe un problème? Quelle est la difficulté française? Vous avez peut-être sur 300.000 OGM inventés, 10.000, 50.000 qui seront nocifs. Il faudra les écarter. Si demain on trouve un OGM qui permet par exemple de lutter efficacement contre le moustique tigre pour éviter les épidémies comme on les voit en ce moment en Amérique du Sud? Ce serait une très bonne chose", a-t-il déclaré.
Politique
Alors qu’il était interrogé ce matin sur France Inter, Benoist Apparu a évoqué la "soif de vengeance" de Jean-François Copé. Il est ensuite revenu sur son lapsus.
Vidéos A la une
Le projet de loi sur le cumul des mandats est voté mardi midi à l'Assemblée nationale. Le sujet divise dans l'Hémicycle. Gérard Bapt, député PS de Haute-Garonne, a devancé le vote du texte en démissionnant de sa fonction de maire. A l’inverse, Benoit Apparu, député UMP de la Marne, vient d'...
Publicité