Société
Malgré une baisse de fréquentation due aux attentats de Paris qui ont eu lieu vendredi dernier, les Français ont déjà commencé à célébrer le Beaujolais nouveau.
Publicité