Vidéos à la une
Seulement cinq des onze candidats à la présidentielle seront présents sur le plateau de TF1, ce lundi soir, pour le premier grand débat de la campagne. Parmi les six absents, Nicolas Dupont-Aignan est le plus remonté. Le candidat de Debout la France, crédité d'environ 3% dans les sondages, a saisi le Conseil d'État mais son recours a été rejeté. Nicolas Bay, secrétaire général du FN, a réagi à cette démarche sur BFMTV, ce lundi: "La démarche de Nicolas Dupont-Aignan est très légitime. Ce n'est pas aux médias de décider quels sont les candidats qui doivent débattre (...) Boycotter le débat? Il faut quand même qu'il ait lieu".
Vidéos à la une
"On a un Parti socialiste qui est exsangue et qui multiplie les manoeuvres et l'utilisation de l'appareil d'État pour se maintenir au pouvoir", d'après Nicolas Bay, soutien de Marine Le Pen, candidate FN à l'élection présidentielle, qui a refusé de se rendre à la convocation des juges en vue d'une mise en examen dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de son parti au Parlement européen.
Vidéos Argent/Bourse
Le 2 septembre, Le dossier Syrien, le G20 et les pays émergents on été les les sujets abordés par Jean-François Bay, Directeur Général de Morningstar France interviewé par Sébastien...
Publicité