Vidéos A la une
L'attaque aura duré plusieurs heures avant que les assaillants soient tués. Une base militaire indienne, située à la frontière pakistanaise, a été la cible d'un assaut dans la nuit de vendredi à samedi. Soupçonnés d'appartenir à un groupe terroriste pakistanais, quatre hommes se sont introduits dans ce complexe de l'armée de l'air déguisés en militaires indiens, à bord d'un véhicule de police volé. S'ensuivent des échanges de coups de feu nourris. En plus des quatre assaillants, on dénombre deux morts parmi le personnel de sécurité. Cet assaut survient une semaine tout juste après la visite surprise du Premier ministre indien au Pakistan. Une fois encore, des attentats sanglants tentent de faire dérailler le dialogue indo-pakistanais naissant.
Vidéos A la une
Plusieurs explosions ont dévasté un bâtiment militaire américain près de Tokyo. Aucune victime n'est à déplorer. Ces explosions ont causé un important incendie. Les pompiers locaux ont dépêché 13 véhicules sur place. L'incendie s'est finalement éteint de lui-même au bout de six heures, sans se propager aux bâtiments alentour. Le dépôt n'abritait pas de munitions ou de matière radioactive. Les pompiers n'ont détecté aucune fumée toxique. Les forces armées américaines entretiennent plusieurs bases militaires au Japon avec quelque 47.000 soldats stationnés.
International
Un avion de combat grec de type F-16 s’est crashé au décollage lundi sur la tarmac de la base militaire de Los Llanos, à Albacete. Huit Français figurent parmi les dix personnes qui sont décédées. Il y aurait également plusieurs blessés.
Vidéos A la une
A Madama, en plein désert nigérien, à une centaine de kilomètres au sud de la frontière libyenne, les soldats français fêtent aussi Noël. Ils ont installé un faux sapin, une crèche et ont même organisé un petit apéritif avant le repas. Mais pas question de veiller jusqu'au bout de la nuit, "ici c'est dangereux", précise le lieutenant-colonel Thomas.
Vidéos A la une
A Laudun-Lardoise, dans le Gard, la population est très touchée par la mort de l'adjudant-chef Nikolic, en mission au Mali. Ils connaissent bien les légionnaires, qu'ils croisent régulièrement dans les commerces de la petite ville. Au 1er régiment étranger du génie, où il servait, ses compagnons d'armes le décrivent comme un "camarade formidable".
Publicité