Il se savait séropositif et, pourtant, il l'a contaminée. Pire, il en a contaminé d'autres. Aujourd'hui, Barbara Wagner se bat, avec son association "Femmes Positives", pour que soit reconnue la responsabilité de celui qui contamine sciemment.

Barbara, femme positive

Acte I : La révélation

Je m'appelle Barbara Wagner, j'ai trente-sept ans, j'ai un fils de quinze ans. Je suis séropositive depuis treize ans et présidente de l'Association "Femmes Positives". En 1992, j'ai rencontré un homme, mon fils avait alors un an. Nous avions des projets d'avenir communs comme fonder une famille...

En 1993, au cours d'un examen de suivi gynécologique, le médecin me propose de faire un dépistage. Je n'en voyais pas la nécessité, m'étant fait dépister au cours de ma grossesse et mon compagnon m'ayant assuré de sa fidélité. J'ai appris par téléphone quelques jours plus tard ma séropositivité.

L'homme de ma vie ne fut pas surpris par cette annonce, me révélant qu'il se savait séropositif depuis douze ans et qu'il partageait ce secret avec toute sa famille ! Nous sommes malgré tout restés un moment ensemble dans l'idée que le dernier d'entre nous veillerait sur mon fils.

Acte II : La trahison

Je me suis donc retrouvée isolée. J'ai contacté des associations de lutte contre le Sida qui me préconisaient de prendre des traitements et de ne pas me complaire dans ma souffrance... Avoir été contaminée par mon conjoint leur importait peu, c'était une fatalité, rien de plus. Finalement, j'en ai porté toute la culpabilité et la responsabilité.

Mais cet homme, à nouveau, m'a trahi : il m'a trompée avec une autre femme. Je lui ai demandé s'il avait protégé sa partenaire, il m'a répondu : "Tu sais... dans le feu de l'action... ". Alors j'ai réagi pour ne pas être complice. En portant assistance à cette femme en danger pour l'inciter à se faire dépister. J'ai pensé aux autres, à toutes les autres.

Publicité
On ne peut pas laisser faire sans rien dire ! J'ai compris que notre expérience ne lui avait rien appris et que, sans aucune sanction, il continuerait délibérément à transmettre son virus. J'ai décidé d'intenter une action en justice.