Société
La police a arrêté plusieurs jeunes qui avaient exposé dans un clip de rap des armes qui ont servi à commettre des braquages dans le Val-de-Marne.
Vidéos A la une
Au menu de ce lundi 26 octobre, opération séduction pour le gouvernement en banlieue, une langue qui fourche au Conseil de Paris, et Manuel Valls qui fait de l'humour... Du lundi au jeudi, le PoliticoZap est un rendez-vous décalé sur l'actualité politique. .
Vidéos A la une
Eric Zemmour est au coeur d'une nouvelle polémique. Dans un entretien accordé au journal italien "Corriere della Serra". Le journaliste a pointé du doigt le communautarisme des musulmans dans les banlieues, responsable selon lui, de l'exil des Français. Des propos immédiatement condamnés par le président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale Bruno Le Roux, qui demande aux médias de ne plus donner la parole au polémiste. Pour Françoise Degois, la pensée négative d'Eric Zemmour ne représente pas l'opinion des Français :"Il y a 62 millions de Français et pas 62 millions de Zemmouristes" affirme-t-elle. Selon la communicante des GG, un boycott médiatique n'est donc pas nécessaire pour le condamner : "La France va faire un pied de nez à tous les Zemmouristes".
Publicité