Vidéos à la une
Avec ses 'Huit salopards', Tarantino a redonné ses lettres de noblesse au genre. Et les références continuent de se multiplier ! Voici trois...
Vidéos à la une
Cette course-poursuite a lieu au Brésil. On ne sait pas de quoi s'est rendu coupable le jeune homme à scooter, mais ce n'est certainement pas...
Vidéos Insolite
Trois bandits menacent un homme de saisir son véhicule. Et soudain, la situation prend une tournure brutale.
Vidéos à la une
Huit ans de cavale qui s'achèvent. Gino Stocco et son fil Mark, deux " bandits du bush " australien, ont été arrêtés mercredi. La police les a cueillis sans coup de feu dans leur planque située au nord-ouest de Sydney. Et a même découvert un cadavre dans cette ferme isolée. Les deux hommes faisaient partie des fugitifs les plus recherchés du pays. Leur traque de 12 jours a tenu l'Australie en haleine depuis le 16 octobre. Ce jour-là, les autorités de Nouvelles-Galles du Sud avaient lancé un appel à témoins, expliquant que les deux hommes occupaient visiblement un pick-up qui venait d'ouvrir le feu sur une patrouille lancée à leur poursuite. Depuis, les bandits avaient été aperçus à plusieurs reprises mais leur très grande connaissance du bush leur avait permis jusqu'alors de semer les forces de l'ordre. Recherchés pour une série de crimes et délits, Gino, 58 ans, et son fils Mark, 35 ans, ont été surnommés les "bushrangers des temps modernes". Une référence aux légendaires bandits australiens qui se réfugiaient dans l'immense arrière-pays quasi-inhabité.
Publicité