Vidéos à la une
BALHAF (Yémen) - La Marine française a évacué 44 ressortissants étrangers du Yémen. Parmi eux, plusieurs Français. L'opération a eu lieu samedi, depuis le port de Balhaf Destination : Djibouti, de l'autre côté du Golfe d'Aden. D'autres nations : la Russie, le Pakistan , l'Inde ou encore l'Indonésie procèdent de même, alors que le Yémen s'enfonce dans le chaos. Origine des violences: une rébellion emmenée par des combattants chiites et soutenue par l'Iran, les Houthis. Ils ont déjà pris Sanaa la capitale et sont désormais au porte d'Aden, la grande ville portuaire au sud du pays. En réponse, l'Arabie Saoudite à la tête d'une coalition d'une dizaine de pays arabes a lancé plusieurs raids aériens. Le conflit envenimé par la présence d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique alarme les ONG tout comme l'ONU : depuis le 26 mars, près de 500 civils auraient perdu la vie.
Publicité