Vidéos A la une
La ministre de l'Environnement allemande a réclamé vendredi la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, en France, "le plus vite possible", après que la presse germanique s'est fait l'écho d'un incident survenu en avril 2014. Selon Claude Brender, le maire de Fessenheim, cette annonce deux ans après les faits ressemble fort à une tactique politique des maires du Bade-Wurtemberg, où se déroulent dimanche des élections législatives.
Publicité