Vidéos A la une
Jean-Marc Manach, co-auteur de l'article de Libération révélant les écoutes des Etats-Unis explique ce qui se cache sous les bâches en trompe-l'oeil de l'ambassade américaines à Paris construites entre 2004 et 2005. Un système que les Etats-Unis utilisent dans d'autres pays et qui a l'avantage de ne pas filtrer les communications électromagnétiques et d'empêcher d'identifier les antennes, décrype Gérard Longuet, ancien ministre de la Défense.
Publicité