Vidéos à la une
Tout le monde se souvient du décès tragique du petit Aylan, mais les morts d'enfants par noyade continuent d'augmenter en Méditerranée, plus...
Société
Un dessin signé par Riss dans l’hebdomadaire satirique, montrant ce que serait devenu l’enfant syrien mort sur une plage turque, a provoqué l’indignation de nombreux internautes.
Vidéos à la une
Témoignage d'un garde-côte en poste à Lesbos, l'une des plus importantes portes d'entrée de l'Europe pour les réfugiés tentant la traversée...
Société
Un dessin publié dans le numéro du 9 septembre de l'hebdomadaire et représentant le petit migrant syrien mort sur les plages de Turquie a fait vivement réagir les internautes.
Vidéos à la une
Eric Brunet et Laurent Neumann ont donné leurs points de vue sur les émotions suscitées par la photo d'Aylan, le petit réfugié retrouvé mort sur une plage de la région de Bodrum. Ils ont notamment décrypté les diverses réactions des Européens face à la crise des migrants. Selon Brunet, il ne faudra attendre que quelques jours pour revoir les dissensions entre les pays européens pour un projet commun qui y remédie. Neumann, lui pense qu'il est grand temps d'agir car les réfugiés sont déjà là. - Bourdin Direct, du vendredi 4 septembre 2015, sur RMC.
Vidéos à la une
La rédaction du journal pour enfants, "Mon Quotidien", a choisi de publier la photo du garçon syrien échoué sur une plage en Méditerranée, prenant le parti qu'aujourd'hui, avec la télé et Internet, ces images ne peuvent plus leur échapper. "L'idée c'est qu'ils ne se retrouvent pas seuls face à cette photo", explique Olivier Gasselon, rédacteur en chef de "Mon Quotidien" et "L'Actu". Pour les professionnels de la photo, il est important de ne pas épargner les enfants de la réalité qui les entoure et les aider à comprendre.
Publicité