Vidéos à la une
Les logements sociaux sont insuffisants à Montpellier pour répondre à la demande. Environ 16.000 demandes sont enregistrées chaque année, mais moins de 2.000 logements sont attribués. Aucun n'est actuellement disponible et le délai d'attente minimum est de trois ans. "Le logement privé est terriblement difficile d'accession, du coup, beaucoup de gens se tourne vers le logement social", estime Robert Cotte, président d'AVC habitat.
Publicité