Vidéos A la une
Le procès de douze personnes de la communauté des gens du voyage s'est ouvert ce jeudi matin à Amiens. Elles sont soupçonnées d'avoir bloqué pendant plusieurs heures l'autoroute A1 en plein retour des vacances d'été fin août près de Roye dans la Somme. Une action menée pour faire pression sur la Justice et obtenir une permission de sortie pour l'un leurs qui souhaitait se rendre aux funérailles de son père. Elles sont jugées pour entrave à la circulation de véhicules, dégradation par incendie et vol en réunion. Les prévenus risquent au maximum deux ans de prison, 4.500 euros d'amende et une suspension de leur permis
Politique
Le député-maire de Saint-Quentin a demandé à "désarmer" les gens du voyage après que certains d’entre eux ont bloqué à partir de vendredi soir l’autoroute A1.
Société
Bloquée depuis ce vendredi soir, l'A1 est toujours fermée à la circulation dans les deux sens au niveau de Roye par les gens du voyage. Ils demandent à ce que le fils d'une des victimes de la fusillade, incarcéré à Amiens, puisse assister aux funérailles de son père.
Vidéos A la une
Un bus et trois camions ont été impliqués dans un impressionnant accident, ce vendredi soir, sur l'autoroute A1, comme en témoignent ces images envoyées par un témoin BFMTV. Un incendie s'est déclaré, ce qui a nécessité la fermeture de la voie rapide dans les deux sens. Un conducteur est mort, et un enfant a été légèrement blessé.
Magazine auto
L'autorité de la concurrence publie un rapport qui dénonce la "rente autoroutière" des sept entreprises concessionnaires d'autoroutes en France.
Magazine auto
Depuis trois semaines, des hélicoptères de la police et de la gendarmerie nationale sillonnent le ciel au-dessus de l’autoroute A1. Objectif : arrêter les auteurs de vols à la portière pendant les embouteillages.
Publicité