Vidéos A la une
Six mois jour pour jour après les attentats qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis, le 13 novembre 2015, les rapports d'autopsie n'ont toujours pas été versés au dossier d'instruction. Pourtant, ces autopsies ont toutes été réalisées très rapidement après les attentats, mais c'est leur retranscription qui prend du temps. Les familles, qui attendent de savoir ce qu'il s'est exactement passé ce soir-là, ne comprennent pas.
Vidéos A la une
Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/LrLfoRCt . Une autopsie a été effectuée sur le corps carbonisé retrouvé dans les décombres de la maison incendiée de Villaines-sous-Malicorne. Plus sur http://wizdeo.com/s/lemanstv . Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos A la une
Le corps retrouvé dimanche flottant dans l'Oise serait celui du petit Marcus, ce garçonnet de 2 ans et demi porté disparu. "La morphologie et les vêtements correspondent" à ceux de l'enfant, disparu le 24 avril alors qu'il jouait dans le jardin de sa tante à Butry-sur-Oise. Selon l'autopsie, il serait très vraisemblablement mort "par noyade". D'après le souhait des parents, l'enfant devrait être enterré sur son île, à La Réunion.
Vidéos A la une
Les parents de Rémi Fraisse ont porté plainte pour homicide volontaire. Le jeune homme a été tué instantanément. L'explosion a été suffisamment violente pour le projeter au sol et provoquer une plaie fatale dans le haut de son dos. Une explosion qui peut être due à une grenade des forces de l'ordre. Mais l'autopsie a révélé que l'objet à l'origine de l'explosion n'a entraîné ni flammes ni brûlures. La police scientifique attend désormais beaucoup de l'analyse des restes carbonisés du sac à dos de Rémi.
Vidéos Sciences
L'autopsie d'un calamar géant a eu lieu cette semaine en Nouvelle-Zélande. Cet animal très rare d'environ 3,5 mètres de long vient des profondeurs de l'Antarctique. Le calamar géant pèse 350 kilos et a trois coeurs ainsi que des yeux de 35 centim...
Vidéos A la une
L'enquête sur les circonstances de la noyade du petit Anas à la piscine du Parc des Sports de Toulouse aussi connu comme piscine Nakache, suit son cours alors que l'autopsie a été pratiquée aujourd'hui.
Vidéos A la une
L'autopsie faite sur le petit Abderazak, mort durant une colonie de vacances à Ascou, révèle que le petit garçon avait des lésions au foie, à l'estomac, au coeur et à l'oesophage et est probablement mort des suites d'une infection. Les parents de l'enfant ne comprennent pas. Pour eux, il y a une explication et des coupables. Les résultats discréditent la colonie d'Ascou mais plusieurs autres enfants étaient tombés malades, présentant les mêmes symptômes qu'Abderazak.
Vidéos A la une
Plus d'un mois après le mort d'un petit garçon en colonie de vacances, les examens réalisés sur son corps n'ont pas permis de déterminer l'origine du décès. \"L'hypothèse d'une lésion préexistante a été écartée\", a déclaré sur BFMTV Olivier Caracotch, le procureur de la République de Foix, précisant que \"la cause du décès, qui est l'infection, pouvait avoir plusieurs origines\".
Vidéos A la une
La mort brutale d'un enfant de 10 ans, dimanche aux urgences d'un hôpital de Seine-Saint-Denis, soulevait jeudi de nombreuses interrogations sur la prise en charge du jeune patient ainsi que la colère de ses parents, qui ont déposé plainte.
Vidéos A la une
Ni les aliments ni l'eau fournis dans une colonie d'Ascou en Ariège ne seraient à l'origine de la mort du petit Abdelrazak, huit ans. Les responsables de la colonie sont mis hors de cause. Toutefois, la préfecture est à présent dans l'incapacité de déterminer les causes du décès. Les parents du jeune garçon ne sont toujours par convaincus par les résultats des analyses et demandent des réponses.
Vidéos A la une
Patrick Sauce, envoyé spécial, était en duplex pour BFM Story. Un jeune Palestinien de 17 ans a été enlevé et tué à Jérusalem-Est, le corps du jeune homme a été trouvé mardi matin par les forces de police. Il s'agirait d'" un acte de vengeance présumé ", la famille de la victime attend de récupérer le corps de organiser les funérailles.
Insolite
Un extrait de vidéo d’archive du KGB a récemment refait surface, montrant le crash d’une soucoupe volante en Russie, puis l’autopsie de son passager, un alien étrangement ressemblant à l’homme. Etonnamment réaliste, les indices semblent indiquer qu’il s’agirait en réalité d’un canular (attention les images peuvent être choquantes).
Publicité