Des parents cannois avaient enregistré la carte grise de leur véhicule au nom de leur fils de 4 ans. Depuis, leur enfant a été condamné à verser 23.218 euros d'amende pour près de 70 infractions commises…

Profitant d'une faille du code de la route, les parents avaient enregistré leur carte grise au nom de leur enfant de quatre ans. C'est ainsi que le jeune "chauffard" aurait commis au moins 70 infractions routières depuis juillet 2010 au volant de sa Fiat Punto : excès de vitesse, stationnements irréguliers, non-acquittements du montant du péage, non-déclarations d'un changement de domicile, maintien en circulation d'une voiture sans contrôle technique...

Cout total des dégâts : 23.138 euros d'amendes.

Publicité
Et c'est donc bel et bien le jeune propriétaire du véhicule qui devra s'en acquitter.  Puisque un arrêté ministériel autorise l'immatriculation d'un véhicule à un mineur depuis 1984. Il suffit pour cela d'apporter un justificatif d'identité et de domiciliation, sans même avoir le permis de conduire… comme le rappelle le quotidien Nice Matin qui rapporte l'histoire.