Le ministère de l’Intérieur a récemment dévoilé le classement des départements de France en fonction du nombre de points de permis retirés à leurs habitants. Découvrez où se cachent les plus mauvais conducteurs du pays !

Certains ont la conduite plus sportive que d’autres. C’est en tout cas ce qui ressort des chiffres que le ministère de l’Intérieur a récemment rendu public concernant le nombre de points de permis de conduire retirés et de permis annulés dans les différents départements de France en 2011.

Les plus mauvais du classement sont sans conteste les conducteurs des Bouches-du-Rhône. Ces derniers ont en effet enregistré 3.275 suspensions de permis de conduire en 2011. Soit 4,73% de plus que l’année précédente.  La deuxième place de ce podium revient aux habitants du Rhône. Avec quelques 3.018 permis retirés en 2011, ils enregistrent la plus forte augmentation de l’année. Sur la troisième marche ont retrouve ensuite le Val d’Oise où 3.001 précieux carnets roses ont été confisqués à leur propriétaire.

Publicité
Des diminutions mais…Exclue du classement des cancres de la route, la Seine-Saint-Denis se positionne quatrième. Ses conducteurs ont en effet progressé par rapport à l’année dernière. Mais si une baisse de 20% a été enregistrée, le nombre de permis retirés demeure cependant important (2.889). Le Nord s’octroie, quant à lui, la cinquième place avec un total de 2.838 permis retirés et ce, malgré une baisse de 6%. Viennent ensuite la Seine-et-Marne (2.801 retraits de permis), Paris (2.696) malgré une diminution de 10% par rapport l’an passé, les Yvelines (2.530) et la Gironde (2.404). Les Hauts-de-Seine ferment ce top 10 avec 2.394 permis de conduire suspendus.

 

Publicité