L’ultime "deudeuche" a été vendue 10.800 euros aux enchères dimanche à Fontainebleau (Seine-et-Marne). Elle n'affichait que 5Km au compteur.

Le dernier exemplaire de la 2CV "made in France" a été vendu dimanche pour la considérable somme de 10.800 euros, frais compris. Cette ultime "deudeuche", produite en 1988, était une véritable carcasse lorsqu’elle a trouvé acquéreur. Elle appartenait autrefois au collectionneur Roger Brioult, ancien rédacteur en chef de la Revue Technique Automobile, destinée aux passionnés de quatre roues. La légendaire 2CV avait été incendiée lors d’un vol, ce qui avait particulièrement ému le monde des connaisseurs.

Publicité
Elle avait été estimée à partir de 1000 eurosVictime de l’incendie, la Citroën a donc été très endommagée. C’est ainsi son numéro de châssis qui a permis de l’identifier et de l’authentifier. Retrouvée deux mois après le vol dans le département de l’Eure, elle n’affichait que 5km au compteur. Alors qu’elle était estimée entre 1.000 et 2.000 euros, la dernière des 2CV a finalement été vendue 10.800 euros par la maison Osenat, à Fontainebleau.