Vidéos A la une
Mercredi, un enfant de huit ans a été auditionné pour avoir tenu des propos favorables aux actes terroristes perpétrés en France début janvier. "Nous avons eu le signalement d'un chef d'établissement à Nice, l'enfant aurait déclaré: - il faut tuer les Français, je suis dans le camp des terroristes, les musulmans ont bien fait et les journalistes ont mérités leur sort -", explique Fabienne Lewandowski, directrice adjointe de la sécurité publique des Alpes-Maritimes. Au cours de son audition, le jeune a confirmé les propos mais a déclaré "ne pas en connaître la portée". Le père présent lors de l'audition de son fils a lui manifesté des regrets.
Publicité