Vidéos à la une
Deux jours après leurs arrestations, les deux individus soupçonnés de vouloir projet un attentat imminent vont être transférés de Marseille à Paris pour être entendus par l'antiterrorisme. Beaucoup d'interrogations subsistent sur leur présence dans la cité phocéenne, notamment sur leurs intentions de s'en prendre à un candidat ou à des bureaux de vote. Les derniers éléments avec Fabien Crombé.
Vidéos à la une
Après l'arrestation de deux jeunes radicalisés qui projetaient de commettre un attentat imminent, François Fillon est le candidat qui dispose du plus important service de sécurité car il est le plus menacé. "On a des consignes de sécurité renforcées", a affirmé son directeur de campagne Vincent Chriqui. "On s'y conforme", a-t-il ajouté, soulignant toutefois que cela ne devait pas changer "la nature de la campagne".
Société
Les sept hommes interpellés ce week-end à Strasbourg et Marseille, suspectés de préparer un attentat, étaient la cible d'une enquête entamée en février. Découvrez comment ils sont tombés dans le piège tendu par les autorités.
Vidéos à la une
Un troisième homme a été inculpé en Belgique pour "participation aux activités d'un groupe terroriste" dans le cadre de l'enquête sur un projet d'attentat "imminent" déjoué en France, a annoncé samedi le parquet fédéral belge.
Vidéos à la une
Le procureur de la République de Paris, François Molins a déclaré mercredi soir que la perquisition menée à Argenteuil dans le cadre de l'interpellation de Reda Kriket le 23 mars dernier avait "permis de découvrir un arsenal d'armes et d'explosifs d'une ampleur inédite". Des éléments chimiques et électriques permettant la réalisation de bombes ont notamment été découverts."Se trouvait dans l'appartement un coffre-fort contenant six fioles de glycérine acide, 1,3 kilos d'explosifs industriels, 5 fusils d'assaut kalachnikov et leurs chargeurs, un pistolet-mitrailleur d'origine croate, sept armes de poing, une bombe lacrymogène et de très nombreuses munitions", a détaillé François Molins.
Vidéos à la une
Un attentat a été déjoué à Orléans et deux hommes ont été interpellés puis déférés devant la justice samedi dernier. A quelques jours des fêtes, les Orléanais sont inquiets, mais pas étonnés. "Je ne suis pas vraiment surpris par cet événement. Je pense que ça peut arriver partout en France malheureusement", a témoigné un habitant de la région.
Société
Trois jeunes âgés de 17, 19 et 23 ans, suspectés d'avoir fomenté un attentat contre un camp militaire des Pyrénées-Orientales, ont été mis en examen et incarcérés. 
Vidéos à la une
Invitée vendredi d'Apolline de Malherbe sur BFMTV et RMC, Rachida Dati s'est exprimée sur l'action du gouvernement après l'attentat déjoué de Fort-Béar. La députée européenne en a profité pour tacler le bilan de Manuel Valls lorsqu'il a été ministre de l'Intérieur et défendre le travail de Bernard Cazeneuve pour la sécurité des Français.
Politique
Depuis l’annonce d’un attentat déjoué sur un base militaire, le président François Hollande est sous le feu des critiques. Mais que lui reproche-t-on exactement ?
Vidéos à la une
Quatre jeunes hommes, arrêtés lundi et âgés de 16, 17, 19 et 23 ans, sont soupçonnés d'avoir fomenté le meurtre d'un militaire gradé au nom du jihad. Une menace à l'état de projet, mais déjà ciblée sur la base militaire du Fort Béar, et datée au 7 janvier prochain, funeste anniversaire des attentats de Charlie Hebdo.
Société
Quatre individus ont été interpellés lundi dans les Bouches-du-Rhône et les Yvelines, soupçonnés d’être à l’origine d’un projet d’attentat déjoué visant un militaire français. Parmi eux, un mineur et un ancien membre de la marine nationale.
Vidéos à la une
Eric Brunet, animateur radio sur RMC (Carrément Brunet), chroniqueur et essayiste français, et Laurent Neumann, précédemment Directeur de la Rédaction de Marianne, ont débattu sur la façon dont François Hollande a annoncé que des actes terroristes ont été déjoués en France. Laurent Neumann estime que le gouvernement a raison de faire cette communication pour informer les Français que la menace est présente mais qu'ils sont protégés. Pour Eric Brunet, François Hollande joue avec les circonstances pour se montrer comme un président protecteur.
International
C'est The Sun qui l'affirme : un attentat visant une parade militaire à Londres ce samedi aurait été déjoué grâce à l'un de ses journalistes, infiltré dans les rangs de Daesh sur les réseaux sociaux. Ce dernier aurait reçu des instructions des jihadistes pour faire exploser une bombe.
Société
Sid Ahmed Glam, le principal suspect de l’attentat déjoué d’une église à Villejuif (Essonne) aurait également prévu de s’attaquer à un train de voyageurs et au Sacré-Cœur. Plus de détails.
Société
Deux nouvelles personnes ont été interpellées à Trappes ce matin dans l'enquête sur l'attentat déjoué de Villejuif en avril dernier. 
Société
Le présumé terroriste, Sid Ahmed Ghlam, mis en examen pour un projet d’attentat et assassinat vendredi dernier, aurait eu des liens avec Chérif et Saïd Kouachi.
Société
Trois personnes ont été arrêtées ce week-end dans le cadre de l’enquête sur l’attentat déjoué la semaine dernière à Villejuif. Elles sont soupçonnées d’être des complices de Sid Ahmed Ghlam.
Société
Le terroriste présumé, Sid Ahmed Ghlam, utilisait des techniques de dissimulation très perfectionnées. En particulier, un langage codé afin de communiquer avec ses complices.
Vidéos à la une
Bruno Beschizza, maire UMP d'Aulnay-sous-Bois, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi matin. Selon lui, l'État ne pourra lutter efficacement contre le terrorisme et le jihadisme que s'il s'attaque au trafic de drogue dans les cités. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Société
Convertie à un islam radical, la jeune femme originaire de Bretagne attire aujourd’hui les soupçons des policiers. Ils pensent qu’elle a joué un rôle dans le projet d’attentat contre des églises.
Société
Ce dimanche, Aurélie Châtelain, une jeune femme de 33 ans a été tuée à Villejuif. Elle serait une victime collatérale de l’attentat déjoué.
Vidéos à la une
Moins de quatre mois après les attaques jihadistes de Paris, un attentat "imminent" contre "une ou deux églises" catholiques vient selon les autorités d'être évité avec l'arrestation fortuite d'un homme par ailleurs soupçonné d'être impliqué dans un meurtre inexpliqué commis en banlieue parisienne. La soeur de ce suspect, Sid Ahmed Ghlam, a été rencontrée par BFMTV.
Société
Un homme de 24 ans, soupçonné d’avoir planifié un attentat contre des églises, a été arrêté presque par hasard dimanche dernier. Le suspect serait également impliqué dans le meurtre d’une jeune femme à Villejuif.
Société
Ce dimanche, un jeune homme de 23 ans a été arrêté à Paris. Il est soupçonné d'avoir tué une femme à Villejuif. Fiché à la Direction générale de la sécurité intérieure, il prévoyait de commettre des attentats contre des églises.
Publicité