Société
Pour certains, la tragédie qui a frappé la France il y a un an n'a pas forcément été orchestrée par Daech. Opération menée par François Hollande, messages prémonitoires, actrice engagée pour pleurer à toutes les attaques... voici les folles hypothèses des conspirationnistes !
Vidéos à la une
Vendredi et samedi, près de quatre mois après les attentats du 13 novembre et pour la première fois, les rescapés et les familles des victimes ont pu entrer à nouveau dans la salle de spectacle du Bataclan, dans le plus grand secret. Une étape difficile, mais nécessaire pour la reconstruction des survivants. "J'attendais ce moment depuis très longtemps. J'avais besoin de refaire le cheminement qui a été le mien ce soir-là", a témoigné Jérémy Maccaud, journaliste à BFMTV.com qui se trouvait dans la salle pendant l'attaque.
Vidéos à la une
BFMTV a pu passer du temps parmi les équipes du porte-avions français Charles-de-Gaulle. Un village flottant de 2.000 habitants, parti en mer le 18 novembre pour mettre le cap vers la Syrie, quelques jours après les attentats qui ont frappé Paris. A bord, la moyenne d'âge se situe sous l'âge de 30 ans. Si personne n'a été touché de près par les attentats, les événements sont dans toutes les têtes.
Vidéos à la une
Romain et Vincent étaient au stade de France le 13 novembre. Alors qu'ils patientaient pour entrer dans le stade, ils ont été bousculés par trois hommes qui ont retenu leur attention. Au micro de BFMTV, les deux témoins se souviennent d'hommes habillés de noir, qui semblaient "différents" de simples supporteurs de football, "froids", et particulièrement nerveux. Le témoignage de Romain et Vincent est pris très au sérieux par la police.
Vidéos à la une
Un mois après les attentats du 13 novembre, l'hommage aux victimes ne faiblit pas. De nombreuses personnes sont venues se recueillir devant le Bataclan dimanche. Et parfois l'hommage prend une forme originale à l'image de la voiture de Xavier que la carrossier stéphanois a repeinte aux couleurs de la France quelques jours après les attaques.
Publicité