Société
Entendu par la sous-direction antiterroriste pour avoir agressé à la machette un enseignant juif à Marseille, l’adolescent de 15 ans a déclaré aux enquêteurs qu’il ne regrettait rienmême qu'il voulait mourir en "martyr".
Publicité