Société
Dans la nuit de dimanche à lundi, l'attaque d'un loup dans la Meuse a blessé une vache et tué son petit. Une grande première pour le prédateur qui suscite déjà la grogne des éleveurs du département.
Publicité