Vidéos Voyage
Après de fortes averses, des millions de fleurs ont éclos dans le désert chilien d'Atacama, transformant cette terre aride en un magnifique tapis mauve. Le phénomène se produit tous les cinq ans en moyenne, mais une telle floraison n'avait jamais été observée depuis dix-huit ans.
Vidéos A la une
COPIAPO (Chili) - 5 mai 2015. Après la pluie, le beau temps. Dévastés par de terribles inondations début avril, les habitants du nord du Chili vont enfin pouvoir se réconcilier avec la nature. Depuis quelques jours, des milliers de fleurs et de plantes sauvages ont éclot sur les collines et les plaines arides du désert d'Atacama. SON - " Cette floraison exceptionnelle est due à l'immense quantité d'eau qui est tombée ", assure Raul Cespedes de l'ONG Flowering Desert Organisation. Le spectacle est saisissant et locaux comme touristes ne savent plus où donner de la tête. " Après le désastre que l'on a connu, ces fleurs reflètent l'espoir, la vie. C'est magnifique ", se réjouit une femme. " Nous, les habitants des environs, devons profiter et prendre une photo pour le souvenir ", glisse un homme. Ce phénomène exceptionnel se produit tous les quatre à cinq ans dans un endroit qui compte parmi les plus secs du monde.
Vidéos A la une
La région d'Atacama, connue pour son désert le plus aride au monde, a été la plus touchée par les fortes pluies. Près de 3.000 personnes ont...
Vidéos A la une
CHAÑARAL (nord du Chili) - 27 mars 2015 - C'est l'une des régions les plus arides au monde. Mais depuis jeudi, des pluies torrentielles ont transformé la région d'Atacama, dans le nord du Chili en lieu de désolation. Au moins 6 personnes ont perdu la vie et une vingtaine d'autres sont portées disparues. Emportées par les torrents d'eau et de boue qui se sont abattus en quelques heures. Dans cette région habituée à la sécheresse, lieu privilégié pour les observations astronomiques, les précipitations enregistrées ont été dix fois supérieures à la normale. Résultat : des milliers de sinistrés qui doivent quitter les lieux pour rejoindre des zones en hauteur. Conséquence humaine mais économique également : la compagnie minière Codelco, plus gros producteur de cuivre au monde a dû interrompre ses activités dans la zone.
Vidéos A la une
Au huitième jour du raid Atacama, les 400 kilomètres ont été dépassés. "Ça, c'est une bonne nouvelle", nous fait partager Frédéric de Lanouvelle qui s'est lancé le défi de traverser à...
Publicité