Payer moins, c’est bien, mais attention à ne pas abaisser mon niveau de protection ! Assurances habitation, santé ou automobile : mes contrats sont nombreux et parfois méconnus dans le détail. Pour économiser sur mes assurances : j’évite les doublons, j’adapte le contrat à mes besoins et je compare les offres ! 

Finis les doublons, j’économise sur mes assurances ! Un contrat d’assurance multirisque habitation englobe nombre de protections : responsabilité civile, protection incendie, garantie contre le vol ou le vandalisme, sans oublier parfois des options comme la protection juridique. En faisant le bilan de toutes mes protections, j’évite de multiplier les contrats et je joue sur le prix final. Je dispose d’une carte de crédit haut de gamme ? Parfait, je fais également un point sur toutes les assurances dont je bénéficie : en cas de voyage, de dommages corporels ou encore de souci juridique. Quand je réserve un billet d’avion ou de train (payé avec la carte de paiement en question), je ne coche pas l’assurance voyage proposée par le formulaire. Ma carte bancaire m’assure pour mes bagages, l’annulation du billet ou le rapatriement depuis l’étranger. Même réflexe pour l’assurance scolaire des enfants.

Mon contrat d’assurance s’adapte à mes besoinsChaque année, je revisite mon contrat pour n’assurer que mes besoins réels et utiles. J’installe en cours d’année une alarme de protection à mon domicile? Ce détail est important et intéressera mon assureur : en minimisant le risque de vandalisme ou de cambriolage, mon contrat peut être adapté. De même, en achetant une voiture neuve, je souscris une couverture tous risques. Après plusieurs années, elle n’est plus indispensable. De toute façon, l’assureur se base, pour le remboursement des dommages, sur sa cote à l’argus.

Publicité

Je compare et je fais jouer la concurrence pour économiser sur mes assurancesÀ l’heure du tout numérique, plus la peine de faire le tour des agences et de remplir tout un tas de formulaires ! Je n’ai qu’à me rendre sur un site de comparateur d’assurances en ligne et en quelques clics, le tour est joué. Je n’oublie pas, bien sûr, de lire le contrat en long, en large et en travers pour connaître toutes les modalités du contrat et les services compris dans le tarif final. Pas la peine de se précipiter sur le premier devis de la liste : un contrat de santé moins cher peut cacher des manquements importants, comme une faible couverture de mes frais hospitaliers ou dentaires. Bientôt, la mise en concurrence sera rendue encore plus facile avec la loi sur la consommation dite "loi Hamon". Attendue pour fin 2014, elle permettra à l’assuré de résilier son contrat moto, auto ou habitation à tout moment après un an. Le tout sans frais ni pénalités.

Quelques astuces de circonstance pour bénéficier d’une baisse de tarifs d’assuranceRetraité, habitant proche d’une caserne de pompiers ou d’un logement flambant neuf ? Dans tous ces cas, je peux bénéficier d’une baisse de tarifs sur mon contrat habitation. De même, je n’hésite pas à négocier avec ma compagnie si je prends toutes mes assurances (santé, auto, habitation) chez elle. En tant que nouveau client, mon assureur peut proposer des tarifs préférentiels, comme plusieurs mois offerts à la signature.

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types